États des sentiers

SENTIERS ACTUELLEMENT FERMÉS (COVID-19)

 

Contactez-nous si vous avez des questions!
819-843-8118

 

Carte des sentiers: Téléchargez le PDF

Du miel au Marais

Depuis le printemps 2019, le Marais accueille des ruches sur son territoire. C’est grâce à la participation de monsieur Jonathan Douville de la miellerie l’Abeille et la Bête que ce projet a vu le jour chez nous. Ce partenariat plein de sens est en parfaite cohérence avec la mission d’éducation, de conservation et de sensibilisation de l’organisation. Par le biais des ruches et de ce projet, notre équipe peut sensibiliser la population à la problématique entourant les abeilles, en plus de participer à la préservation des pollinisateurs. Les ruches qui ont été installées loin des sentiers permettent aux abeilles de travailler en toute tranquillité. Par ailleurs, le miel produit et les produits dérivés qui sont en vente au centre d’interprétation du Marais permettent de contribuer au financement de notre organisation. Le miel du Marais, c’est un miel frais, brut, un produit typiquement local!

Miel 1 Miel 2

 

Hôtel à insectes

Le vaste monde des pollinisateurs (abeilles, coléoptères, longicornes, papillons, punaises, etc.) regroupe plusieurs familles d’insectes qui exercent un rôle capital dans l’alimentation. Chacun d'eux contribue depuis des millénaires à la diversification des espèces florales. Chez 80 % des espèces de plantes à fleurs, la pollinisation se fait par l’entremise des insectes. Ils occupent donc une fonction de premier plan dans la diversité biologique mondiale et la sécurité alimentaire.

Tout au long de l’année, les insectes utilisent divers sites comme les écorces des arbres, les dessous de pierre et le bois mort pour hiberner, se reproduire et se loger. Cependant, plusieurs de ces habitats se font plus rares étant donné qu’ils ont été modifiés ou ont été détruits par l’humain. Il est donc intéressant de créer de nouveaux sites afin que ces animaux essentiels à la biodiversité puissent survivre. C’est le rôle d’un hôtel à insectes qui permet d’attirer cette petite faune dans un lieu précis afin de favoriser l’établissement de leur population. L’équipe du Marais a donc mis en place deux hôtels à insectes afin de participer au maintien des populations de pollinisateurs.
Vous pouvez admirer une création originale sur la toiture végétale du centre d’interprétation et en apprendre sur les groupes ciblés par cet aménagement.

Hotel

Espèces exotiques envahissantes

Depuis plusieurs années, LAMRAC déploie beaucoup d’effort à contrôler la propagation des espèces exotiques envahissantes présentes sur son territoire. Ces espèces introduites bouleversent les écosystèmes et entraînent des impacts socioéconomiques et environnementaux négatifs. Le territoire du marais de la Rivière-aux-Cerises est fortement envahi par le roseau commun et les nerpruns bourdaine et cathartique. La renouée du Japon qui est également présente fait l’objet d’efforts soutenus de contrôle par le biais de diverses techniques d’intervention. Parmi celles-ci, l’arrachage et le fauchage manuels, l’installation de bâches, l’empierrement, la plantation, etc.
Nous travaillons également en mode préventif afin de détecter l’apparition d’autres espèces comme la berce du Caucase qui est non seulement envahissante, mais également toxique, de même que l’agrile du frêne en ce qui concerne le monde animal.

LAMRAC a réalisé grâce au Conseil régional de l’Environnement de l’Estrie une capsule vidéo explicative des interventions sur la renouée du Japon réalisées au Marais.

Capsule vidéo sur nos actions sur la renouée du Japon

Renouée modifié 1

Cheminée à martinet

En juin 2015, une cheminée de maçonnerie a été installée au marais de la Rivière aux Cerises. Ce projet est le résultat d’une initiative multidisciplinaire encadrée par la SLOE, le Regroupement QuébecOiseaux et le Service Canadien de la Faune. Construite par les élèves du cours de briquetage-maçonnerie du Centre de formation professionnelle 24-Juin, cette cheminée est destinée à aider la population canadienne de martinets ramoneurs qui a subit un déclin de 95% en 35 ans. Cette petite espèce présente au Marais, est menacée au Canada et figure également sur la liste québécoise des espèces susceptibles d’être menacées ou vulnérables.

Cheminée Cheminée2

Je contribue - Le Marais de la Rivière aux Cerises est un organisme à but non lucratif


Vous avez aimé votre visite chez nous?
Faites un don afin de soutenir notre mission.

Nouvelles


En savoir plus

Calendrier

Avril   2020
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Coordonnées

LAMRAC
69 chemin Roy
Magog QC
J1X 0N4

 

819-843-8118

info@maraisauxcerises.com